Calculer les
frais d'acquisition

Lors d'un achat immobilier, les frais d'agence sont supportés par le vendeur, car c'est lui qui a mandaté le professionnel de l'immobilier afin de lui confier la mission de vendre son bien.
il est par conséquent important de confier la vente de son bien immobilier à une agence professionnelle qui pratique des honoraires réduits ! 

L'acquéreur devra s'acquitter des frais d'acquisition d'un bien immobilier, souvent appelés "les frais de Notaire". En réalité, ces frais d’achat d’un bien immobilier sont majoritairement composés de taxes collectées par le notaire pour le compte de l’Etat. 

La part revenant au Notaire représente environ 15% des frais payés par les acquéreurs.

Depuis le 1er mai 2016, les Notaires peuvent accorder à leurs clients une remise sur leurs émoluments, en application de l'article L444-2 du code de commerce.

Lorsqu'il s'agit d'un bien immobilier ancien, les frais d'acquisition s'établissement aux alentours de 7% à 8% du prix TTC du bien. 

Lorsqu'il s'agit d'un logement neuf vendu sur plans (VEFA) ou même d'un logement de moins de 5 ans jamais habité, les frais de mutation, fréquemment appelés "frais de Notaires", sont réduits. Ils varient entre 2 et 3% du prix de vente du logement, en fonction du Permis de Construire déposé par le constructeur ou le Promoteur immobilier : par exemple, plus le Permis de construire prévoit de logements, plus les frais de Notaire pour l'acquisition d'un lot seront faibles. 

Calculez vos frais d'acquisition en cliquant sur ce lien :

https://www.immobilier.notaires.fr/fr/frais-de-notaire

Notaire_site homing-immobilier.fr.png

CARTE PROFESSIONNELLE TRANSACTION SUR IMMEUBLES ET FONDS DE COMMERCES

DIPLOME D'EXPERT EN VALEUR VÉNALE ET LOCATIVE CERTIFIÉ CFEI POUR LES BIENS D'HABITATION